On pense souvent que l’éducation des enfants est plus compliquée lorsque l’on habite en ville. Si la campagne offre un accès privilégié à la nature, les citadins ont aussi quelques avantages. Voici 5 idées d’activités ludiques pour en finir avec les mercredis après-midi devant la télé.

image-3.png

1. Créer un potager d’appartement


Pas besoin d’être à la campagne pour apprendre le jardinage ! Si les cultures d’herbes aromatiques sont présentes depuis longtemps dans nos cuisines citadines, savez-vous qu’il est aussi possible de faire pousser des légumes, tomates, courgettes et autres betteraves dans votre appartement ? Avec une taille de contenant adaptée en fonction des racines et une bonne exposition au soleil, c’est tout à fait possible. Intéresser ses enfants au jardinage, c’est aussi un bon moyen de les réconcilier avec ce qu’ils ont dans leur assiette. Petite astuce : évitez les pesticides et donnez de bonnes habitudes aux petits jardiniers !


2. Aller voir des concerts ou des spectacles


Habiter en ville permet d’accéder à un grand nombre et une grande diversité d’évènements culturels y compris pour les plus jeunes. Certaines associations proposent des concerts interactifs ou les enfants participent au spectacle, bonne idée quand l’on connaît leur capacité à rester assis pendant plus de deux minutes. C’est aussi un bon moyen pour eux d’être au contact d’autres enfants que leurs copains et copines d’école, le tout dans un cadre joyeux et festif.


3. Les parcours découverte


Quand les rues de nos quartiers deviennent un terrain de jeu. La plupart des villes proposent aujourd’hui des parcours pour découvrir des lieux historiques en famille. Cartes aux trésors, énigmes, ces parcours deviennent un moyen d’apprendre et de prendre l’air tout en s’amusant ! Notre coup de cœur : Les parcours découverte du Musée d’art et d’histoire de Genève. Disponibles gratuitement à l’entrée du musée, ils proposent aux enfants de belles illustrations et des questions sur les objets de collection destinés à éveiller leur curiosité.


4. Des ateliers recyclage et DIY


Envie d’une activité en famille pour un week-end pluvieux ? Créer des petits ateliers avec ses enfants peut être un moyen simple et peu onéreux de passer du bon temps avec eux. En recyclant quelques bouts de cartons, des bouteilles vides et autres bouts de ficelle, vous seriez surpris de voir à quel point vos enfants débordent d’imagination. Des attrapes rêves avec des assiettes en carton, un hôtel à insecte avec une bouteille en plastique, des portes-clés avec des bouchons … le DIY est un moyen pratique de s’amuser et apprendre à bricoler sans dépenser, en bonus, il responsabilise les enfants sur le recyclage.


5. Profiter des parcs


Certaines villes comme Genève sont reconnues pour leur nombre de parcs et la taille de ces derniers. Contrairement aux familles jouissant d’un accès extérieur où les enfants jouent souvent seuls, les parcs ont l’avantage d’être un lieu où les parents comme les enfants peuvent se retrouver et se détendre après l’école et le travail. L’occasion pour les plus petits de se faire de nouveaux copains et pour les plus grands de nouvelles rencontres !